Site archivé. ~SP

À une Romance près

Une fiction écrite par SamSoul80.

Arc 1 : Le Mariage. Partie 7

Pendant ce temps, à l'autre bout de Canterlot, Twilight, Cadence et Golden Mane regardaient avec stupeur la ville sombrer dans le chaos.

« Que s'est-il passé au palais ?! Qu'est-il arrivé à la Princesse Celestia ?! Et à Luna ?! » s’écria Twilight, complètement paniquée.

« Calme-toi Twilight, pour le moment... Pour le moment le plus urgent, c'est de rejoindre le palais ! » dit Cadence avec incertitude.

« Qu'est-ce que c'est que ces trucs là ? » demanda Golden en pointant son sabot en direction d'un essaim de changeling.

« Ce sont des changelings. » répondit Cadence « C'est la reine de ces créatures qui t'a enlevée et a usurpé ton identité. »

« Wouha... Et bien... Ça fait beaucoup de crinières à faire manger tout ça... » dit Golden Mane en déglutissant.

Twilight regarda Cadence et Golden Mane, elles semblaient toutes aussi inquiètes à l'idée d'affronter une armée entière de changelings qu'elle ne l’était elle-même.

Ressaisis-toi Twilight ! Tu as déjà affronté pire que ça ! S’il s'est passé quelque chose au palais, alors tes amies et ta famille sont en danger ! Ils ont besoin de toi ! Ce n'est pas le moment de flancher ! se dit-elle.

« Allez les filles, il faut y aller ! » s’écria Twilight.

Cadence et Golden Mane se tournèrent vers elle.

« Si quelque chose est vraiment arrivé à la Princesse Celestia et à Luna, alors il ne reste plus que nous pour sauver Canterlot ! »

« Mais Twilight, je ne pense pas qu'à nous trois on puisse repousser cette invasion. » déclara Cadence, un peu honteuse d'avouer sa propre faiblesse.

« Peut-être pas non, mais si on rejoint le palais, que je retrouve mes amies, et qu'ensemble on utilise les Éléments d'Harmonies, alors on pourra peut-être se débarrasser des changelings ! » répondit Twilight le cœur plein d'espoir, essayant de convaincre ses deux amies.

Cadence et Golden échangèrent un regard, puis sourirent.

« Eh bien, mon fiancé est là-bas ! Je ne vais quand même pas partir et le laisser aux griffes d'un insecte géant ! En plus je pense qu'on a une fine équipe ici ! Une princesse ! » Golden pointa du sabot Cadence. « Une experte en magie ! » elle pointa Twilight du sabot. « Et enfin moi ! Une euh... mariée très en colère... ? »

Cadence eut un petit rire.

« Je dirais plutôt, une jument pleine de surprise ! »

« Et avec une super force ! » rajouta Twilight.

Les trois poneys se mirent à rire ensembles, avant de se tourner vers la ville.

« Bon alors dans ce cas c'est décidé ! On galope jusqu'au palais, on trouve mes amies, et on sauve Equestria ! » s'exclama Twilight.

Les trois poneys se lancèrent à l'assaut de la ville, galopant le plus vite qu'elles le pouvaient.

En quelques minutes à peine, elles arrivèrent dans la partie inférieur de la ville.

Partout les poneys couraient, fuyaient, et se cachaient. Dans le ciel, au-dessus des toits, des escadrons de changelings patrouillaient la ville, quartier par quartier, afin de trouver et de capturer chaque poney qui s'y trouvait.

Les rues autrefois si paisibles et agréables de la capitale, étaient devenues un vrai champ de bataille.

Les changelings fondaient sur les poneys se trouvant à l’extérieur et les immobilisaient grâce à une sorte de colle verte qu'ils crachaient de leurs bouches. Ils utilisaient cette même colle pour enfermer ceux qui s’étaient réfugiés dans leurs maisons, en engluant leurs portes et leurs fenêtres.

La robe à moitié déchirée de Golden Made se colla d'ailleurs sur l'une des flaques de glue présentes sur le sol.

« On non, pas ma robe ! Il m'a fallu des heures pour la choisir ! » s’apitoya Golden Mane.

« On a pas le temps Golden ! » répliqua Cadence, se sentant désolée pour son amie mais ne voulant pas se laisser distraire.

« Je sais... Bon ! Fichue pour fichue ! » s’exclama-t-elle en déchirant à contre-cœur ce qui lui restait de robe.

Tout à coup, d'étranges rayons verts s'abattirent sur le sol, soulevant un nuage de fumé qui aveugla les trois juments, ainsi que les poneys aux alentours.

« Twilight, il faut faire quelque chose ! On ne peut pas abandonner ces poneys ! » s’écria Cadence, alors que de nombreux poneys autour d'eux, pris de panique, chutaient sur le sol, se rentraient dedans, ou arrêtaient même complètement de bouger, tétanisés par la peur.

« Je sais Cadence ! Mais on aura plus de chance de les sauver si on arrive au palais et qu'on repousse tous les changelings d'un coup ! Au rythme où vont les choses, la ville sera dans leurs sabots avant la nuit... ! » répondit Twilight, en détournant péniblement le regard d'un étalon tentant de défendre sa famille d'un groupe de changelings.

Golden Mane s'envola dans le ciel, suffisamment bas pour ne pas attirer l'attention des changelings mais suffisamment haut pour voir au-delà de la fumée, et chercha le meilleur chemin pour rejoindre le palais.

« Twilight ! Cadence ! Par là ! » cria-t-elle en indiquant une ruelle.

Les trois juments s'engouffrèrent dedans, évitant de justesse d'autres tirs de magie verte.

« C'est un raccourci ! Voler est trop dangereux avec toutes ces bestioles dans le ciel, et on est trop exposées dans les grandes rues ! Ici on est plus à couvert et ils ne peuvent pas nous attaquer en trop grand nombre dans ces ruelles étroites ! » expliqua Golden Mane tout en galopant.

On pouvait entendre le bruit des explosions et des bourdonnements partout dans la ville, ainsi que celui des appels au secours et des cris de panique des poneys.

« C'est... C'est de ma faute... On aurait dû arrêter la reine tout de suite... Je... » murmura Cadence

« Concentre-toi Cadence ! Pas le temps pour les regrets ! Il faut que tu te donnes à cent pour cent ! » lui dit Golden Mane d'une voix ferme mais amicale.

« Ou...Oui ! Pardon ! »

Soudain, un groupe de quatre changelings apparut à une intersection et bloqua le passage aux trois juments.

« Je m'en occupe ! Derrière moi ! » déclara Twilight.

Alors que les poneys galopaient à toute allure et que l'impact avec le groupe de changelings semblait imminent, la corne de Twilight scintilla et elles disparurent dans un flash de lumière, pour réapparaître quelques mètres derrière l'ennemi. Les changelings se retournèrent, confus, juste à temps pour voir les trois juments disparaître dans une autre ruelle.

« À gauche ! À droite ! À droite ! » criait Golden Mane, indiquant la route à suivre à ses amies.

« Jusqu’où mènent ces ruelles ? » demanda Twilight.

« Jusqu'au centre-ville ! De là, il faudra se frayer un passage jusqu'au palais royal ! À gauche !!! » répondit Golden.

Après plusieurs minutes de course ininterrompue, les trois poneys arrivèrent sur la place du marché.

« Mais... C'est pas le centre-ville ça ! Argh ! Je savais qu'on aurait dû prendre à droite après être allées à gauche ! » s’écria Golden Mane.

« Ce n'est pas grave, le palais n'est plus très loin d'ici, on peut y arriver ! » assura Cadence.

Alors qu'elles s'apprêtaient à repartir, Cadence, Twilight et Golden Mane entendirent toutes les trois un pleur de poulain.

Elles tournèrent leurs regards vers la place centrale, où un groupe d'une trentaine de poneys se faisait lentement encercler par des changelings.

Les civils se serraient les uns contre les autres, tandis que quelques gardes tentaient tant bien que mal de maintenir les changelings à distance.

Twilight se mordit les lèvres et ferma les yeux.

« Il faut continuer ! On y est presque ! Allez ! » cria-t-elle, la voix serrée.

Twilight et Golden se remirent à galoper mais Cadence ne bougea pas.

« Cadence ?! » dit Twilight en réalisant que celle-ci ne les suivait pas.

« Non... » répondit la jument.

« Quoi... ? »

« Je ne peux pas Twilight. J’ai une responsabilité envers ces poneys, je peux pas juste les abandonner à leur sort. » dit-elle avec un regard triste.

Twilight et Golden retournèrent à ses côtés.

« Mais Cadence, il faut... » commença Twilight avant d’être interrompue.

« Je sais ce que tu vas dire, et tu as raison… Mais je ne peux pas… Continuez sans moi ! Allez voir ce qui se passe au palais ! Pendant ce temps, je vais aider les gardes ! » déclara-t-elle avec conviction.

« Quoi ?! Non ! Golden, dit lui quelque chose ! » répliqua Twilight en se tournant vers sa futur belle-sœur pour du soutien.

Celle-ci resta silencieuse un instant puis ferma les yeux.

« Tu sais, autrefois, j'ai été tellement aveuglée par mon objectif et par ce qui me paraissait important, que j'en ai oublié de faire attention aux poneys autour de moi, et j'ai fini par le regretter amèrement... »

L’épreuve du Roi de la Montagne... se rappela Twilight.

« C’est bien d’avoir un objectif précis, mais si ça implique de laisser des poneys derrière soi, alors ça n’en vaut pas la peine ! » proclama-t-elle en déployant ses ailes. « Si Cadence pense qu’on doit aller les aider, alors je la suis ! »

Les deux juments échangèrent un sourire puis se tournèrent vers Twilight.

La licorne afficha d’abord un air désemparé, avant de froncer les sourcils et de déclarer avec hardiesse :

« Bon ! Très bien ! Allons-y les filles ! »

Elles partirent alors toutes les trois à l’assaut du marché.

Sur la place, les changelings étaient de plus en plus nombreux à se rassembler autour du groupe de poneys, les encerclant d'avantage.

« Arrière !!! Arrière créatures ! » hurlait l'un des gardes, une licorne mâle, en agitant sa lance dans la direction des changelings grâce à sa magie.

« Restez bien derrière moi ! » cria un autre garde, un poney terrestre cette fois, aux poneys se trouvant dans le cercle, en faisant bouclier avec son corps.

« Maman ! J'ai peur ! » sanglota un poulain à l’intérieur du cercle.

« Tout va bien mon ange, tout va bien ! » tenta de le rassurer sa mère en le serrant contre elle.

Alors qu'un changeling s'apprêtait à fondre sur le groupe depuis les airs, un missile gris-bleuté fonça sur lui et le propulsa à travers la fenêtre d'une maison proche.

Le bruit fracassant et le côté inattendu de la chose eut pour effet de stopper net tout ce que les changelings et les poneys étaient en train de faire. Ils levèrent les yeux pour voir ce qui ce passait et trouvèrent une jument pégase en train de faire du surplace au-dessus d'eux.

« Oh ! Pardon, c’était la maison de quelqu'un ? » demanda Golden en plaçant son sabot devant sa bouche, d'un air coupable.

Les changelings feulèrent en direction de la jument et se jetèrent sur elle.

Golden Mane esquiva habilement la première salve de changelings venant à sa rencontre. Après être passée derrière eux, elle leur envoya un coup de sabot arrière qui les fit s’écraser sur le sol.

Un nouveau groupe de changelings se mit à l'attaquer. En utilisant sa vitesse pour les distancer, Golden poussa les changelings à la poursuivre autour du marché, réduisant ainsi le nombre de créatures voulant s'en prendre aux poneys en contrebas.

Sur le sol, les gardes continuaient de protéger les civils. L'un d'eux se retrouva plaqué par terre par un changeling, la corne de la créature s'illumina mais avant qu'il n'ait pu tirer, un autre rayon d'énergie le frappa de plein fouet.

Le garde se redressa et vit une alicorne rose courir dans sa direction.

« Votre Altesse... C'est vous ? Vous venez de me... »

« Plus tard la révérence je vous en pris ! Vous pouvez vous lever ? » lui demanda Cadence.

« Ou..Oui votre Altesse ! » répondit le garde en finissant de se relever.

« Très bien, alors je veux que vous et les autres gardes emmeniez tous ces poneys à l'abri ! Pendant ce temps-là, nous allons occuper les changelings. »

« Princesse Mi Amore, vous ne pouvez pas nous demander de vous laisser ici ! » s’exclama le garde.

« Conduisez ces poneys en sûreté ! Maintenant ! » cria Cadence.

Le garde hésita l'espace d'une seconde, puis se mit au garde-à-vous.

« Bien votre Altesse ! » dit-il en partant rejoindre ses camarades.

Pendant ce temps, Twilight bombardait la place du marché de sorts en tout genre : pétrification, étourdissement, congélation, et même le sort d'anti-gravité que Pinkie Pie lui avait demandé d'apprendre après leur combat contre Discord. La jument voulait apparemment organiser une fête sur le plafond du SugarCube Corner.

La distraction fonctionna, les changelings se désintéressèrent du groupe de poneys pour s'attaquer aux trois juments. Les gardes profitèrent de l'occasion pour évacuer les poneys vers l'une des bouches d’égouts de la ville.

« Très bien ! Ça a marché ! C'est à nous de nous enfuir maintenant ! » s’écria Twilight.

Mais alors qu'elles s’apprêtaient à battre en retraite, un nouvel escadron d'ennemis se mit sur leur chemin. Toutes dents dehors et visiblement énervés, les changelings s'avancèrent lentement, faisant briller leurs cornes d'un vert fluorescent.

« Euh... et maintenant ? » demanda Golden Mane à Twilight et Cadence.

Celles-ci firent la grimace, n'ayant aucune idée de comment se sortir de cette impasse.

Les créatures s’apprêtaient à bondir, lorsque de multiples rayons d’énergies les frappèrent soudainement.

Les trois juments, surprises, se retournèrent pour voir trois des gardes de tout à l'heure revenir au galop dans leur direction.

« Princesse !!! » cria l'un d’entre eux.

Golden Mane pris une grande inspiration.

« Bon, c'est maintenant ou jamais ! BENZAÏE !!! » hurla-t-elle en se jetant dans la mêlée, suivie de Twilight et de Cadence.

Un déluge de coups de sabot, de battements d'ailes et de rayons magiques s'ensuivit. Au bout de quelques minutes, plus un seul changeling n’était en état de combattre.

« Ça vous apprendra HaaHaa... à gâcher mon mariage ! » hurla Golden à bout de souffle, sur un des changelings inconscient étendu sur le sol.

Cadence se tourna vers le garde à qui elle avait donné l'ordre de fuir.

« Vous...Vous êtes revenu. Je vous avais pourtant demandé de partir ! » lui dit-elle avec un mélange de colère et de gratitude.

« Sauf votre respect Princesse, il n'y avait aucune chance que mes camarades et moi vous abandonnions ici après que vous nous ayez sauvés ! Même certains civils ont voulu venir ! » répondit le garde.

« Où sont-ils maintenant ? » demanda Cadence.

« Ne vous en faites pas votre Altesse, un groupe de poneys mènent l’évacuation de la ville. Nous allons emprunter les égouts pour rejoindre le canal qui passe par les montagnes, jusqu'à Ponyville. Tous les rescapés se dirigent là-bas. »

Cadence se sentit soulagée.

« Nous devrions immédiatement les rejoindre ! » continua le garde.

« Impossible, il faut que nous atteignons le palais ! C'est notre seule chance d’arrêter tout ça ! » intervint Twilight.

« Très bien, dans ce cas nous allons vous accompagner ! »

« Non ! Vous allez rejoindre les rescapés et aider à l'évacuation de la ville, c'est un ordre et cette fois vous allez le respecter ! » déclara fermement Cadence.

« Ouais, Billybrave ! Laisse la princesse gérer ça ! » dit Golden Mane en frappant amicalement, mais avec force, le garde dans le dos.

« Golden ?! Mais qu'est-ce que tu fais là ?! » demanda le garde, surpris.

« Bah... Rien du tout ! J'essaye juste d’empêcher mon fiancé de me tromper avec l'une de ces bestioles. » répondit nonchalamment la jument en agitant mollement son bras vers l'un des changelings allongé sur le sol.

« Le capitaine ?! Mais... ? Que... ! Quoi ??? »

Le garde se gratta la tête en incompréhension totale.

« Euh... C'est compliqué ! » dit Twilight, interrompant la conversation. « Le plus important c'est que nous nous rendions au palais, et vous, que vous retourniez auprès des civils ! Les changelings peuvent changer d'apparence. Ils vont sûrement essayer de s'infiltrer parmi les rescapés ! » continua-t-elle.

« Vraiment ?! » s’écria le garde. « Alors vous avez raison, nous y retournons tout de suite !Princesse. Golden. Mademoiselle. »

Après avoir salué les trois juments, il repartit avec ses camarades de là où ils étaient venus.

Nos trois poneys dirigèrent donc leurs regards vers le palais royal, qui se trouvait seulement à une centaine de mètres de là.

Tous les changelings étaient hors de combat et la voie était libre.

« Allons-y ! » déclara Twilight, d'un air déterminé.

« Oui ! » répondirent Golden Mane et Cadence.

Elles partirent une nouvelle fois au galop, bien décidées à ne plus s’arrêter avant d'avoir atteint leur destination.

Vous avez aimé ?

Coup de cœur
S'abonner à l'auteur

N’hésitez pas à donner une vraie critique au texte, tant sur le fond que sur la forme ! Cela ne peut qu’aider l’auteur à améliorer et à travailler son style.

Note de l'auteur

Un chapitre court mais intense.

Chapitre précédent

Pour donner votre avis, connectez-vous ou inscrivez-vous.

Aucun commentaire n'a été publié. Sois le premier à donner ton avis !

Nouveau message privé